Histoire de l'Art

Textes et ouvrages qui servent d’inspiration aux artistes du XVIIe siècle: l’exemple de l’Iconologia, Cesare Ripa.

Les formes et les styles évoluent continuellement dans le temps. Cependant, certains individus érudits en leur temps décidèrent d’instaurer des schémas, des aides concernant certaines représentations artistiques. C’est le cas de Cesare Ripa, né aux alentours de 1555 à Pérouse en Italie et mort en 1622. Cet amateur d’art est l’auteur de l’Iconologie (Iconologia overo descrittione dell’imagini universali), livre d’emblèmes et d’allégories extrêmement célèbre en son temps.

eustache-le-sueur-allégorie-de-la-poésie

En peinture ou en sculpture, l’allégorie permet de représenter une idée abstraite. On peut ainsi représenter la justice ou la mort sous les traits d’une personne. L’édition originale de 1593 ne comprend pas d’illustration, bien que Ripa en prévoyait. Aussi, elle est suivie en 1603 d’une nouvelle édition qui comporte 150 gravures sur bois, certaines d’après des dessins du Cavalier d’Arpin, d’autres d’après Giovanni Guerra.

Allégorie de la poésie, tableau d’Eustache Le Sueur (1617-1655), a été peinte à l’huile sur toile. De dimensions moyennes (130 x 97,5 cm), la date de fabrication du tableau n’est pas connue. Au cœur de la Guerre de 30 ans, dans une période où la peste fait des ravages et à l’orée du règne du Roi Soleil, Eustache Le Sueur s’est inspiré des textes de Cesare Ripa afin de créer de nouvelles œuvres qui respirent l’harmonie et le calme.

Mais de quelle manière le texte de Cesare Ripa a-t-il inspiré les artistes de cette époque ? Quels points communs ou différences y a-t-il entre le texte de Ripa et l’Allégorie de la poésie d’Eustache Le Sueur ?

Dans un premier temps, il convient d’éclaircir et de comprendre le texte de Ripa concernant cette allégorie. Il conviendra par la suite de reprendre les éléments du texte mis en valeur afin d’analyser l’oeuvre de Le Sueur.

Le texte de Ripa est peu commun, l’auteur s’est inspiré de plusieurs sources et a inspiré de nombreux artistes. Les sources littéraires de l’oeuvre sont les Hieroglyphica de Pierio Valeriano, l‘Emblematum libellus d’Andrea Alciato, le Discorso sopa le medaglie degli antichi de Sebastiano Erizzo et les Pitture d’Anton Francesco Doni. Le livre de Cesare Ripa est une compilation savante de motifs antiques et ésotériques. Il va servir de manuel de référence à plusieurs générations de poètes et d’artistes. On retrouve l’influence de Ripa dans un tableau de Vermeer, L’Allégorie de la foi, 1671 qui est exposé au Metropolitan Museum.

Le livre aura également une grande influence dans les arts appliqués, par exemple la tapisserie et l’architecture. La décoration du palais de Versailles devra beaucoup à l’Iconologie de Ripa qui fournira aussi des modèles pour les costumes allégoriques portés par les danseurs lors des ballets et les fêtes données par le jeune Louis XIV.

Pour les lecteurs, c’est une source d’inspiration, mais également une encyclopédie iconographique qui leur fournit des dizaines de motifs dont la présence est attestée chez les auteurs classiques. De nombreux artistes s’en inspireront.

Concernant l’allégorie de la poésie, que dit le texte ?

« Cette dame couverte d’une robe de couleur céleste, toute fermée d’étoiles, représente la poésie. Elle a sur la tête une couronne de laurier, le sein découvert et le visage enflammé, outre que de la main droite elle tient un clairon et de la gauche une viole […].

On la peint jeune et belle, pour ce qu’il n’est point d’homme, si brutal et si barbare soit-il, qu’elle ne charme par ses agréments et par des beautés.

On la couronne de laurier, arbre toujours verdoyant et qui ne craint point la foudre, pour montrer qu’elle rend les hommes immortels, en les mettant à couvert des injures du temps, qui détruit ordinairement et fait oublier la plupart des choses du monde.

Sa robe pleine d’étoiles est un symbole de ce divin éclat qui brille dans les ouvrages des excellents poètes. Son sein découvert, dont on suppose que les mamelles sont pleines de lait, figure la fécondité des belles pensées, et des inventions diverses qui sont comme l’âme de la poésie. Aussi est-elle pensive en effet, et parfait avec un visage tout enflammé […]. »

L’analyse plastique de l’oeuvre de Le Sueur montre des choix simples, mais symboliques. Le ton est sobre, les couleurs ne sont pas vraiment variées, en effet les couleurs sont comme masquées par un léger voile qui ternit la peinture.

Le bleu et le rouge sont dominants, ce sont deux des trois couleurs primaires. On trouve également des couleurs claires comme du beige et des tons plus foncés, plus embrunis comme le marron.

Jusqu’au XIXe siècle, le rouge restera la couleur des mariées, en étant considéré comme plutôt féminin à l’opposition du bleu, plus masculin. Aujourd’hui, le rouge conserve sa symbolique de couleur chaude et excitante, forte et saillante, en représentant le présent, la chaleur et la vie. Elle ‘impose comme une couleur chaleureuse, énergique, pénétrante et d’une certaine manière rassurante et enveloppante. Le rouge est la couleur qui a le plus d’impact sur nos fonctions cognitives. C’est sans doute pour cette raison que l’on a toujours associé à la joie, à la passion, à la sensualité et au désir.

Tout comme le texte le décrit, le personnage représenté par Le Sueur est une femme. Elle est assise sur une chaise, le coude gauche appuyé sur un meuble, la tête posée sur sa main, le regard penseur avec un petit sourire aux lèvres. On observe donc les mêmes caractéristiques, le tableau est directement inspiré par le texte.

-Olympe-

Un commentaire sur “Textes et ouvrages qui servent d’inspiration aux artistes du XVIIe siècle: l’exemple de l’Iconologia, Cesare Ripa.

  1. L’ouvrage de Cesare Ripa est un excellent répertoire mais aussi un superbe repère pour les allégories nombreuses qu’il va puiser dans les oeuvres déjà conçues auparavant. J’ai notamment fait tout un travail sur l’allégorie de l’Aurore, qui est une allégorie compliquée : à la fois signe de levé du jour, mais à la fois personnage de la mythologie !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s